Nage avec palmes

La nage avec palmes à Liège. Depuis 1996, date de création du club, le Liège Grivegnée Monopalme entraîne les détenteurs et détentrices de la plupart des records de Belgique en juniors, toutes catégories et masters.

C’est sous la houlette du légendaire Patrick Sastre, Pat pour les nombreux intimes, qu’a débuté la belle aventure de la nage en bi-palmes et monopalme au sein du LGM. Patrick a mené plusieurs générations de nageurs, des balbutiements de l’apprentissage aux compétitions internationales, en passant par la pré-compétition et le perfectionnement.

Suite à son tragique décès en 2017, les membres du LGM ont souhaité que l’histoire du club continue à s’écrire et ont repris la gestion de tous les aspects du club : une équipe d’entraînement et une équipe logistique s’occupent actuellement de la section nage avec palmes, et s’inscrivent dans la droite ligne du LGM de toujours, avec la devise d’aller toujours plus vite, et de faire toujours mieux !

Le but de l’entraînement en palmes au LGM, c’est de progresser rapidement du stade de la pré-compétition à celui de la compétition régionale, nationale et internationale, en se fixant des objectifs clairs et en privilégiant le fair-play, le goût de l’effort et l’esprit d’équipe. Le suivi des nageurs et nageuses, principalement des plus jeunes, est primordial, et une attention particulière est apportée à leur bien-être, leur plaisir de nager, ainsi qu’à la gestion optimale de leur marge de progression. En un mot : la nage avec palmes à Liège, c’est au LGM et nulle part ailleurs !

La nage avec palmes, qu’est-ce que c’est ?

On entend par nage avec palmes, la progression sur ou sous l’eau d’un nageur avec palmes n’utilisant que sa force musculaire. Aujourd’hui, elle est la technique la plus efficace pour se déplacer dans l‘eau. Les sensations que procure le mouvement d’ondulation dans l’eau sont incomparables et permettent de battre des records de vitesse impressionnants : jusqu’à 13 km/h. Sport récent, sa popularité ne cesse d’augmenter, avec plus de 100 000 adeptes partout dans le monde et sur les 5 continents. La monopalme associée au mouvement du dauphin a donné naissance à un nouveau sport de glisse, de compétition et de sensations…


Spectaculaire course de Bruno Dupont au couloir 3 sur un 50 m surface, sensation de vitesse garantie.

Historique de la nage avec palmes

La nage avec palmes a été créée au sein de la LIFRAS; fédération faisant partie de la CMAS (Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques). En 1962, elle s’était fixée comme objectif le développement de son caractère sportif dans les compétitions départementales et régionales. Très rapidement les palmes en caoutchouc ont cédé la place à du matériel plus sophistiqué et plus performant : la fibre de verre fit sa première apparition au Championnat d’Europe disputé à Barcelone en 1970.

Reconnue par le Comité international olympique depuis 1986, la nage avec palmes, s’adresse à toutes les catégories d’âges, de poussins à vétérans, hommes ou femmes. Elle peut se pratiquer en compétition, en milieu naturel (mer, rivière, lac, etc.), en piscine, en surface, en apnée ou en immersion.

Bien que reconnue par le Comité international olympique, le fait de n’être pas épreuve olympique et en particulier pour Bejin 2008 (la Chine étant une grande nation de nage avec palme) laisse la nage avec palmes en marge des grandes disciplines. Son développement sportif est fortement limité. Paradoxalement la nage avec palme est grandement appréciée par le grand public, en particulier grâce à une technique de nage facilement assimilable et aux sensations de glisse très agréables qu’elle procure, et ce dès le niveau de débutant.

Distances officielles

En milieu naturel (Eau Libre) : pas de limitation de distance. Les championnats nationaux ont lieu sur des distances de 6 km et 3 km pour les moins de 13ans. Sur les championnats internationaux, l’épreuve de 3 km est remplacée par un relais 4 × 2 000 mètres mixte. Les distances nationales en milieu naturel appelée Eau Libre sont calquées sur celles proposées par la CMAS : les formats de distances 15 et 20km ont été abandonnés en compétitions internationales depuis 2012, donc elles ne sont plus proposées au niveau national.

Catégories d’âge

Les catégories d’âge reconnues pour les compétitions de nage avec palmes sont les suivantes :

  • poussins : 11 ans et – ;
  • benjamins : 12 et 13 ans ;
  • minimes : 14 et 15 ans ;
  • cadets : 16 et 17 ans ;
  • espoirs : 18 à 19 ans ;
  • seniors : 20 et + ;
  • vétérans : 25 ans et +. (catégories pour les championnats de France de maitres)
    La catégorie vétérans se subdivise en sous catégorie : V0, V1, V2…, par tranches d’âge de 10 ans. Exemple : V0 de 25 à 34 ans, V1 de 35 à 44 ans, V2 de 45 à 54 ans… La catégorie V0, de 25 à 34 ans, peut aussi exister en compétitions internationales d’après le règlement CMAS en vigueur.

 

Source : Encyclopédie Wikipédia, article « Nage avec palmes » : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nage_avec_palmes